INTERMARCHÉ
CIRCUS WANTY

Binche-Chimay-Binche

Kévin Van Melsen : « Fier d’avoir grandi avec l’une des meilleures équipes du monde »


Véritable symbole de l’équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux, Kévin Van Melsen mettra un terme à carrière de cycliste professionnel après quatorze saisons sous les couleurs de la World Team wallonne, à l’issue de la classique de Binche-Chimay-Binche ce mardi.

Plusieurs moments forts de la carrière de Kévin Van Melsen sont d’ailleurs encrés à Binche, tels que le passage du Tour de France lors de sa première participation à la Grande Boucle en 2019, sa quatrième place au championnat de Belgique Espoirs remporté Dimitri Claeys en 2009, mais aussi ses six participations à Binche-Chimay-Binche, une course chère à l’équipe et ses partenaires. 

Arrivé en 2009 dans la structure de Jean-François Bourlart, Kévin Van Melsen a gravi les échelons du cyclisme depuis les rangs amateurs jusqu’au World Tour, faisant preuve de loyauté et dévouement. À 35 ans, le Verviétois va désormais contribuer au développement de la structure wallonne en prenant la tête de la nouvelle équipe Continentale de Développement. 

Pour sa dernière, Kévin Van Melsen évoluera au service de ses leaders, un rôle pour lequel il a été unanimement apprécié par ses pairs tout au long de sa carrière. Il sera accompagné par Alexander Kristoff, Biniam Girmay, Dimitri Claeys, Sven Erik Bystrøm, Hugo Page et Taco van der Hoorn. Steven De Neef et Aike Visbeek assureront la direction sportive. 

La parcours reste inchangé par rapport à la dernière édition remportée par Danny van Poppel, empruntant les routes vallonnées du Hainaut le long de la frontière française, avant de rebrousser chemin par les Lacs de l’Eau d’Heure. Après 134 kilomètres, le peloton retrouvera la cité binchoise et entamera les quatre tours de circuit local. L’arrivée est jugée au bout de 200 kilomètres sur les routes pavées de la Grand-Place.

« Binche-Chimay-Binche est sans aucun doute la plus belle occasion pour moi de clore ma carrière, dans la région où bat le cœur de nombreux partenaires de l'équipe. Je pense notamment à Wanty, qui parraine l'équipe depuis mon arrivée en 2009. Même si je me suis préparé à ces adieux, les émotions seront très intenses ce mardi. Franchir la ligne d'arrivée sur la Grand-Place, en présence de mes proches, va déclencher beaucoup de sentiments. À la fois une forme de tristesse et de nostalgie, mais aussi une grande fierté pour ce que j’ai accompli. » « J’ai donné le meilleur de moi-même au cours de ces quatorze années. J’ai vécu des moments forts, mais j’ai aussi eu à surmonter des obstacles. J'ai réalisé des rêves d'enfant, en participant notamment au Tour de France en 2019, en bouclant notre première Vuelta qui fut exceptionnelle. J’ai eu l’honneur de porter les couleurs de l’équipe sur trois Monuments et sur presque toutes les classiques flamandes, souvent dans l'ombre de mes leaders. Je n’oublierai pas l’édition dantesque de Paris-Roubaix l’an dernier. C’est sur des épreuves comme celles-là, à travers les rangées de spectateurs, que les souvenirs résonnent le plus. Finalement, ce qui me rend le plus fier, c’est d’avoir pu accompagner la progression de l’équipe jusqu’à atteindre les cinq premières places au classement mondial. Je peux ainsi ranger mon vélo avec le sentiment du devoir accompli. »  « Ma dernière en tant que cycliste professionnel va ouvrir un nouveau chapitre de ma vie avec Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux. La saison dernière, j'ai endossé la responsabilité d’encadrer nos plus jeunes éléments, je pense notamment à Hugo Page, une mission qui m'a donné beaucoup de satisfaction. C’est pourquoi je suis très motivé  à l’idée de m'occuper au quotidien de nos futurs talents dans l’équipe Continentale de Développement. J'ai beaucoup travaillé dans les coulisses ces derniers mois et j'attends avec impatience le premier rassemblement des équipes Continentale et World Team à la fin de ce mois ! »

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner