INTERMARCHÉ
CIRCUS WANTY

Résumé (3/3) – « 2022 pose les bases de notre avenir stable dans le World Tour »


JUILLET-AOUT


Avec le compteur de victoires de 2022 provisoirement à seize, Intermarché-Wanty-Gobert entame son cinquième Tour de France avec l’ambition de s’y imposer pour la première fois. Grâce à Taco van der Hoorn sur l’étape des pavés menant à Arenberg (2ème), Louis Meintjes sur l’étape reine à l’Alpe d’Huez (2ème) et Alexander Kristoff sur les Champs-Élysées (3ème), l’équipe a frôlé le succès avec des podiums d’étape prestigieux. 


La solidarité du collectif et l’esprit offensif de la World Team wallonne ont conduit les huit coureurs à Paris et permis à Louis Meintjes de terminer septième du classement général, sa meilleure performance sur un Grand Tour et également le premier top dix de l’équipe sur la Grande Boucle.  


« Après notre fantastique première partie de saison, les observateurs avaient des attentes élevées pour le Tour de France. Nous avons répondu présent, et c’est encore une fois un grand compliment pour le travail de notre Cellule Performance. Les coureurs sélectionnés pour le Tour se sont préparés physiquement et mentalement de longue date, en partie grâce à un stage en altitude encadré par nos entraîneurs. Là aussi, nous avons récolté les fruits de notre planification efficace. Il s’en est fallu de peu pour que nous repartions avec notre premier succès, pour une question de centimètres même avec Taco. Mais je suis convaincu que nous reviendrons et que nous aurons l’occasion de mettre la balle au fond. »

Fin juillet, Jan Bakelants conclut en apothéose le Tour de Wallonie avec une victoire d’étape pleine d’émotion, sa première depuis 2016. Gerben Thijssen passe un nouveau cap sur le Tour de Pologne en prenant le dessus sur plusieurs des meilleurs sprinteurs du monde, remportant son premier succès World Tour.

L’impressionnante régularité de Lorenzo Rota est enfin récompensée avec une première victoire professionnelle sur l’étape reine du Sazka Tour début août, devenant le onzième coureur différent de la World Team à lever les bras en 2022. Entouré par un collectif solide, il parvient à conserver le maillot jaune et remporte le classement final. 

« La victoire de Gerben Thijssen en Pologne m'a énormément plu. Nous avons cru en ses capacités, c’est pourquoi nous avions investi dans un train de sprint autour de lui. Voir notre jeune équipe en Pologne, emmenée par le capitaine Boy van Poppel, propulser Gerben sur le chemin de la victoire était une nouvelle indication que nous pouvions envisager l’avenir avec confiance. C’était aussi agréable de voir Lorenzo Rota gagner pour la première fois. Nous lui accordons beaucoup d’importance en tant que coureur car nous sommes convaincus qu’il peut devenir un vainqueur régulier. Pour l’aider à faire les bons choix, nous avons choisi de l’entourer de coureurs confirmés en 2023. Nous espérons que Rui Costa puisse jouer un rôle similaire à celui de Kristoff auprès de Girmay en 2022. »

À nouveau, Quinten Hermans a joué les premiers rôles en World Tour avec un podium sur le Tour de Pologne et la BEMER Classic. Sorti en puissance du Tour, Alexander Kristoff a ajouté le Circuit Franco-Belge à son palmarès au terme d’une prestation empreinte de panache, avant une huitième place au Championnat d’Europe et une nouvelle victoire au Tour d’Allemagne, où Georg Zimmermann a conquis le maillot blanc de meilleur jeune. 

« Nous accorderons toujours une importance particulière aux épreuves de notre région, car nous nous souvenons d’où nous venons malgré l’immense chemin parcouru. Il y a quinze ans, nous n’étions encore qu’une équipe amateur. Nous avons à cœur de préserver un équilibre entre nos engagements sur le circuit World Tour et les compétitions régionales. Ce défi, nous l’avons relevé avec succès en 2022 sur un calendrier annuel de 290 jours de courses, avec de beaux succès à Mont-sur-Marchienne, Durbuy, Chapelle-lez-Herlaimont, La Louvière. La combativité de Kristoff jusqu’à son dernier coup de pédale sous nos couleurs m’a beaucoup charmé. Sa victoire au Circuit Franco-Belge a confirmé que nous ne nous étions pas trompés. Il était un facteur déterminant pour maintenir notre place dans le World Tour. » 

Le deuxième Tour d’Espagne de la World Team a connu des débuts difficiles, marqués par les chutes et maladies, jusqu’à la troisième place de Rein Taaramäe sur les pentes du Colláu Fancuaya (3ème) au prix d’une échappée. Il sera imité le lendemain par Louis Meintjes, qui finit par triompher au sommet de Les Praeres, son premier succès World Tour. Combatif, le Sud-Africain s’est battu corps et âme pour obtenir un top dix au classement final, terminant onzième à Madrid. 

« Louis Meintjes a connu une renaissance, parce qu'il se sent à l'aise dans notre équipe et parce que son rôle est clair. Il s’est découvert sous un nouveau jour, il a laissé s’exprimer son tempérament offensif. Je suis convaincu qu'il peut offrir une victoire d’étape sur le Tour de France à Intermarché-Wanty-Gobert, comme il l'a fait avec brio sur la Vuelta. »

Emmené par Alexander Kristoff, Gerben Thijssen remporte la Gooikse Pijl et obtient la vingt-quatrième et dernière victoire de l’équipe Intermarché-Wanty-Gobert en 2022. Biniam Girmay offre deux nouveaux podiums au prix d’impressionnants sprints sur le GP de Québec (3ème) et le GP de Wallonie (2ème).

Pas moins de onze coureurs de l’équipe ont représenté leur pays aux championnats du monde en Australie. L’Estonien Madis Mihkels échoue de peu pour une médaille de bronze dans la course en ligne U23 (4ème). Dans l’épreuve Élites, Alexander Kristoff décroche le meilleur résultat jamais obtenu par un coureur de l’équipe avec la sixième place.

« Le championnat du monde a été l'apothéose d'une saison mémorable pour Intermarché-Wanty-Gobert. Le fait que onze coureurs de notre équipe soient sélectionnés par leur pays démontre une fois de plus notre régularité et le fort potentiel dans nos rangs. Aussi bien dans la catégorie Espoirs que Élites, nous avions les capacités de remporter une médaille. »

Pour conclure la saison, Hugo Page termine troisième de Binche-Chimay-Binche, devenant le dix-septième coureur de l’équipe à monter sur le podium en 2022. Intermarché-Wanty-Gobert ponctue sa deuxième année dans le World Tour à la cinquième place du classement mondial UCI et compte pour 
la première fois un coureur dans le top dix du classement individuel avec Alexander Kristoff. 

Symbole de la relève en marche, Madis Mihkels est le plus jeune coureur à avoir remporté une course professionnelle en 2022 à 18 ans et 361 jours. Après 14 saisons saisons sous les couleurs de l’équipe wallonne, Kévin Van Melsen entame un nouveau chapitre en 2023 en prenant la direction de la nouvelle formation Continentale de Développement. 

« 2022 a été une saison exceptionnelle. Nous avons fait mieux en terme de résultats que les années précédentes et nous avons même surpassé nos objectifs. Nous avons fait preuve d’une grande régularité tout au long de la saison, avec des périodes fastes en particulier au printemps et en automne. Dans la bataille pour le maintient dans le World Tour, nous avons atteint la zone de sécurité plus tôt que prévu, ce qui nous a permis de continuer à construire notre projet de manière sereine et d'envisager avec impatience les trois prochaines années dans le World Tour. »

RESULTS

General Classification

SHARE ARTICLE

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email
GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner